Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Texte Libre

23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 19:44

Décaissement

 

cabane jardin10

 

 

Mise en place des plots béton pour le plancher. Pour éviter de coffrer, j'ai utlisé des éléments de pilier : 30X30

 

cabane jardin11

 

 

Mise en place de la structure du plancher en 145x45 classe 4

 

cabane jardin12

 

cabane jardin13

 

 

Plancher en lames 27x145 classe 4

 

cabane jardin14

 

 

Assemblage de l'ossature des murs en 95x45 classe 4

 

cabane jardin15

 

 

Contreventement avec OSB épaisseur 9

 

cabane jardin16

 

cabane jardin17

 

 

Vissage des murs entre eux et sur le plancher

 

cabane jardin18

 

cabane jardin19

 

 

Structure du toit en 95x45

 

cabane jardin20

 

 

Clouage du lambris et agrafage du pare-pluie

 

cabane jardin21

 

 

Double lattage avec liteaux 27x38

 

cabane jardin22

 

 

Mise en place des tuiles

 

cabane jardin23

 

cabane jardin24

 

 

Agrafage du pare-pluie et mise en place des liteaux pour le bardage.

 

cabane jardin25

 

 

Bardage melèze largeur 182

 

cabane jardin26

 

 

Réalisation des portes : ossature 60x40

 

cabane jardin27

 

Contreventement avec triply ép 9

 

cabane jardin28

 

Habillage avec les chutes du bardage mélèze

 

cabane jardin29

 

cabane jardin30

 

cabane jardin31

 

 

 

 

Repost 0
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 14:37

Première opération : décaisser.

Minimum 20 cm.


aménagement exter36

 

Deuxièmement : coffrer.

 

aménagement exter37

 

Troisièmement : remplir de béton grossier et férailler :

 

aménagement exter38

 

aménagement exter39

 

Quatrièmement : faire une chappe fine de 3 cm mini.

 

aménagement exter40

 

Cinquièmement : poser le carrelage.

 

aménagement exter41

Repost 0
24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 08:30

Pour créer un petit rideau végétal en bout de la terrasse, nous avons planté des bambous. le plus gros problême avec ces plantes se sont les rhizomes (tiges souterraines) qui peuvent partir sur plusieurs mètres.
Pour éviter cela, mettre en place une barrière anti-rhizomes sur une profondeur de 70 cm.
A la jonction de deux panneaux, faire une chicane.



Et la laisser dépasser de 5 cm, pour permettre de couper ceux qui essaieraient de sauver par dessus.


Il reste à habiller le pourtour avec des chevrons en classe IV et mettre des galets blancs au milieu (pour faire plus zen !)

Repost 0
24 juillet 2009 5 24 /07 /juillet /2009 09:45

Réalisation de l'allée






Voilà, la terrasse est (presque) terminée. il reste l'habillage du pourtour, remettre de la terre à niveau et planter un peu de gazon (ceci à l'automne).

Repost 0
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 14:15
Les lames sont fixées avec des vis inox 5x50. il faut impérativement percer et fraiser (pour la tête de vis) les lames, surtout dans le bois exotique. Utiliser un foret + fraise (comme CECI)  qui permet de gagner du temps. On a 4200 trous à percer, donc j'aurais du prendre du carbure, car un foret + fraise standard fait 1500 trous maxi.



Il faut laisser du jeu entre les lames (10 mm pour un bois dur, et 5 pour un bois tendre, car celui ci va plus se rétracter en séchant).



Ne pas couper les lames en bout de terrasse à la cote juste, laisser dépasser de 10 mm mini, ce qui permet de recouper à la scie circulaire une fois terminé.

Repost 0
14 juillet 2009 2 14 /07 /juillet /2009 21:21
Les lambourdes (classe IV) sont mises en place avec des vis de 6X100.

Repost 0
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 18:27
Il est nécessaire de réaliser son implantation en fonction de la dimension de ses lames (pour ne pas avoir trop de chutes) et de la hauteur entre sol et hauteur fini (donne la dimension des lambourdes et la hauteur des plots).
Dans notre cas, nous avons 12 cm entre le gravier et le dessus des lames.
Nous partons sur un sol de gravier bien compacté avec un film géotextile au milieu.
L'entraxe, et donc le nombre de plots, est déterminé par l'épaisseur des lames et des lambourdes. Pour ne pas avoir une terrasse qui ressemble à un plongeoir (souple) quand on marche dessus, il faut appliquer la règle du x20 (exemple, pour une épaisseur de 2cm, il faut une portée de 2x20 = 40 cm)
Nos lames font 19mm donc espace entre les lambourdes, environ 40cm (41cm exactement, car les lames livrées font 245, donc 245/6=41cm).
Pour les lambourdes 50 (épaisseur) x75 (largeur), on mettra un plot tous les 1m (50x20=1000mm). Ce qui nous fait environ 250 plots pour toute la terrasse.
La largeur de 75 permet de fixer 2 lames bout à bout en respectant 15 à 20 mm pour la vis en bout de lame et 15 à 20 mm en bord de lambourde (voir shéma).







On a remplacé les plots béton par des pavés.


Un peu de ciment en dessous pour les mettre de niveau, et un bon gain de temps réalisé.


Puis perçage d'un trou diam 8 pour les chevilles dans tous les plots

Repost 0
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 17:17
Le plus dur pour une terrasse bois est de choisir l'essence.
Plusieurs solutions : Les bois indigènes, les bois exotiques et le composite.
Les bois indigènes : le robinier (faux acacia), pas facile à trouver et assez cher; le chatainier; le mélèze; le pin autoclavé (le moins cher, mais à condition d'aimer la couleur !!! quoique dans quelques années, presque tous les bois posés auront pratiquement la même couleur : gris). Pour les bois tendres (mélèze et pin) attention aux échardes.
Les bois exotiques : là, il y a plusieurs dizaines d'essences : mais ATTENTION, beaucoup de bois viennent de forêts non gérées ou pillées. Pour les bois exotiques ne prendre que du bois labellisé FSC.
Le composite est composé, suivant les marques, jusqu'a 70% de bois. il faut aimé l'aspect.

Dans notre cas on a choisi un bois exotique  : Almendrillo, origine Bolivie, certifié FSC.

Matériel et budget

Pour une terrasse d'environ 77 m2, il faut :
- 320 lames de terrasse Almendrillo : 12 x 215, épaisseur 19 : 8,90€/ lame (34,50€/m2) chez Casto.
- 45 lambourdes 75x50 longueur 5,10m : 2,08/ml.
- 4 m2 de pavé épaisseur 6cm (en remplacement des plots béton) : 16,50€/m2.
Et il ne faut surtout pas oublier le poste visserie, qui plombe sérieusement le budget :
- 300 vis inox 6x100 : 23,60€/ boite 100.
- 300 chevilles 8x40 : 7€/ boite 100.
- 4200 vis inox 5x50 : 16,80€/ boite 200.
Total : 3836€. Sachant que les lames et pavés étaient en promo, et que de bonnes remises ont été accordées sur les lambourdes et les vis.
Repost 0
15 juin 2009 1 15 /06 /juin /2009 08:51

Pour la première fois depuis le début de la construction nous avons fait du ciment, pour la réalisation d'un muret nous séparant de la route principale.
Pelle et pioche pour la réalisation d'une tranchée de 30 cm x 30 cm sur 43m de long (5 jours de boulot; mais j'ai le temps en ce moment !).
Lit de gravier au fond et coulage de la semelle avec ferraillage.



Puis montage de trois rangées de parpaings. Et installation d'un grillage au dessus.

Repost 0
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 09:20
Pour amener un peu d'exotisme (et pour me rappeler mon enfance passé ICI et LA), nous avons planté des palmiers : Trachycarpus Fortunei.
Tout d'abord faire un gros trou 1m x 1m x 0,8m mini de profondeur (compter 1h1/2 par trou à la pelle/pioche).


Mélanger 1/3 terreau avec la terre et un peu de gravier (pour ne pas avoir une terre trop compacte, et favoriser l'expansion des racines).


Recouvrir avec des écorces pour garder l'humidité de l'arrosage ou de la pluie.


Et voilà le travail.
Repost 0